• Toute une palette de vices ....

    Autant je suis collectionneuse de palettes yeux et teint, autant je n'ai pas de palette de rouges à lèvres ! Il faut dire que c'est habituellement un format qui ne m'emballe pas plus que ça pour ces produits. 

    Je voulais absolument tester les rouges Urban Decay, mais au prix de la bête, et vue le nombre de teintes qui me tentait j'avais décidé de ne pas succomber à la tentation. Puis, aux soldes, j'ai vu que Sephora faisait 30 % de réduction sur la palette Vice Junkie, j'ai un peu hésité car l'autre me plaisait plus mais comment résister à une telle promo ?! 

     

    Toute une palette de vices ....

     

    Finalement, pour moins de 30 € j'ai acquis cet objet incongru à ajouter à ma collection. 

     

    Toute une palette de vices ....

     

    La palette comprend 12 teintes, pas vraiment toutes faciles à assumer, avec des finis différents. On a du sheer (transparent), du crème, du semi mat, de l'irisé et même du pailleté. 

     

    Toute une palette de vices ....

     

    Le packaging est franchement superbe ! Ce boitier miroir est classe et rock à la fois. Ils savent y faire chez Urban Decay. 

     

    Toute une palette de vices ....

     

    A l'intérieur c'est tout aussi réussi, le clapet fumé recouvre et protège les pans de RAL. On retrouve aussi un pinceau rétractable de très bonne qualité. 

     

    Toute une palette de vices ....

     

    Passons maintenant au vif du sujet le contenu. Dès le premier coup d'oeil, j'ai vu qu'au moins je n'allais pas m'ennuyer, et que, malgré ma large collection de produits lèvres je n'aurais que très peu de doublons. Bien sur certaines teintes m'ont laissées dubitatives et je ne me serais sans doute pas attardée dessus... Mais en bonne warrior je ne me suis pas laissée impressionner. Et puis la vie est faites d'expériences non ?!

    Je remercie ma fille qui m'a encore prêté sa bouche et qui a fait plus de 20 swatchs ce jour là. 

     

    Toute une palette de vices ....

     

    Disturbed et sans doute celui qui me tentais le plus, c'est un rouge bordeaux que je voyais beaucoup plus foncé qu'il ne l'est. Finalement il est plutôt sheer, et, comme vous le voyez, il marque toutes les petites peaux... Même si je le trouve sympa ce n'est pas le coup de coeur attendu. ♥♥♥/5

     

    Toute une palette de vices ....

     

    714 est un semi mat ultra couvrant d'un joli coquelicot. C'est le rouge bonne mine parfait pour l'été. ♥♥♥♥♥/5

     

    Toute une palette de vices ....

     

    Carnal est un nude marronné très réussi. Il n'est pas trop pâle et ne fait pas mort vivant, même avec ma carnation claire. C'est un crème. ♥♥♥/5

     

    Toute une palette de vices ....

     

    Safe Word est également un nude mais plus clair, plus dessaturé, ce n'est pas le mieux adapté à mon teint même si je ne le trouve pas laid. ♥♥/5

     

    Toute une palette de vices ....

     

    Studded est surprenant il est très transparent et paraît limite inexistant. Mais selon la lumière il donne aux lèvres un effet métallisé marron gris original limite déstabilisant. Je pense l'essayer en top coat sur un foncé mat, je pense qu'il doit déchirer... Affaire à suivre. ♥♥♥♥/5

     

    Toute une palette de vices ....

     

    Whip est, pour moi, inutile... Je pensais avoir un joli corail je me retrouve avec un effet de baume pailleté ... next ! ♥/5 (pour être sympa)

     

    Toute une palette de vices ....

     

    Wrath je l'adore, un rouge orangé superbe que l'effet métallique rend encore plus intense et sexy ♥♥♥♥♥/5

     

    Toute une palette de vices ....

     

    Big Bang c'est un bonbon à lui tout seul. Je ne suis pourtant pas une grande fan du rose mais celui là est très réussi. Dans une base rose claire on retrouve des paillettes roses, fuchsias et violettes qui lui donnent une vraie profondeur et une grande originalité. ♥♥♥♥♥/5

     

    Toute une palette de vices ....

     

    Firebird et voila LE coup de coeur de la palette. Un RAL fuchsia intense aux sous tons bleutés très présents avec un fini glossy à souhait. Je l'ai déjà porté plusieurs fois et je compte bien continuer avec les beaux jours. ♥♥♥♥♥/5

     

    Toute une palette de vices ....

     

    Vanity Kills est quant à lui un OVNI. Ce lilas semi mat intense ne me va pas du tout, mais alors vraiment pas du tout... Ce n'est pas une surprise je m'en doutais. Je ne sais vraiment pas quoi en faire.. Quoique je me tâte à le tester en liner (c'est la mode du moment faire un liner avec son RAL, donc why not !) ♥♥/5 

     

    Toute une palette de vices ....

     

    Speedball un vrai violet qui manque un peu d'opacité pour être parfait, mais on en est pas loin quand même ! ♥♥♥♥/5

     

    Toute une palette de vices ....

     

    Junkie est celui qui a donné son nom à la palette (ou l'inverse je ne saurais dire) et que je pensais être le moins adapté à mes goûts. Finalement je le trouve canon ! C'est un vert émeraude intense gorgé de paillettes dorés qui ne donne pas un teint bizarre, même, s'il faut bien l'admettre, il est loin de passer inaperçu, mais il passe... Une belle surprise. ♥♥♥♥/5

    Bilan : globalement enchantée de cette palette. Même si tout ne me convient pas (mais je m'y attendais) je suis sous le charme de le plupart des teintes, la qualité est bonne, les textures agréables. Même si je reste assez peu fan du format palette que je ne trouve pas super pratique, cela m'a permis de tester les rouges UD que je ne connaissais pas. Note globale ♥♥♥♥/5.

     

    Toute une palette de vices ....

     

    « The chocolate shop Too faced #1s1pcRésultats des concours anniversaire ! »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Avril à 16:12
    angelilie

    beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog en lien ici : http://mondefantasia.over-blog.com/
    au plaisir

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :